Étiquette : régions

Le Forum social mondial tout près de chez vous! L’exemple de l’Outaouais

Par Nadia Faucher et Guy Laflamme

 

Par une froide journée de janvier 2008, une centaine de personnes ont répondu à l’appel du Collectif de l’Outaouais et participé à une journée d’éducation populaire pour célébrer la Journée mondiale d’action et de mobilisation du Forum social mondial. Il s’agissait d’une première incarnation du processus des forums sociaux dans la région. Quelques sceptiques, qui s’étaient déplacés malgré tout, ont mis en doute la pertinence d’un tel processus, alléguant qu’il existait déjà de nombreux mouvements sociaux très actifs dans la région. Mais plus tard, face au succès de l’initiative et à la réponse enthousiaste de la communauté, ces sceptiques du début ont été parmi les premiers à louanger l’événement et à suggérer la tenue d’un premier véritable forum social dans la région.

Le Forum social de Laval : Une démarche citoyenne de transformation sociale

Par Mathieu Leclerc

 

Laval. Qui n’a jamais entendu tous les clichés attribués à cette ville de la couronne nord de Montréal? On dit d’elle qu’elle est construite pour les automobiles, qu’elle est le royaume du centre d’achat, que son maire est un roi réélu à vie, que ses citoyens-nes ne pensent qu’à avoir la plus belle pelouse et la plus belle entrée de garage du quartier, que c’est le paradis des « tempos », qu’il n’y a pas de pauvreté, etc. Mais au-delà des idées reçues et des légendes urbaines, une toute autre réalité est observable. Il y a de la pauvreté à Laval et elle est notable! Et un des principaux obstacles pour contrer cette pauvreté, c’est que Laval n’a pas une culture de mobilisation. Malheureusement, comme dans d’autres villes de banlieue, la mobilisation citoyenne et l’implication sociale ne sont plus nécessairement ancrées dans les mœurs et valeurs de la grande majorité des citoyens-nes. On constate, de plus, qu’en dehors des organismes communautaires par exemple, il y a de moins en moins de lieux pour que le pouvoir citoyen puisse s’exprimer et avoir un réel impact sur les milieux de vie. Possiblement par manque de lieux de réelle concertation et d’action citoyenne, nous avons comme d’autres constaté que la plupart des gens ont perdu cette habitude de s’impliquer au sein de la collectivité. L’organisation d’un forum social à Laval constituait donc tout un défi!

le Forum social lanaudois

Par Daniel Tessier

 

Le Forum social lanaudois (FSL) s’inscrit parfaitement dans la mouvance des forums sociaux mondiaux et locaux qui se tiennent déjà depuis plusieurs années. Espace public, critique, participatif et inclusif, le FSL veut permettre à tous les citoyens, mouvements sociaux et organismes de la région de prendre la parole, débattre, s’exprimer et échanger sur les réalités et les enjeux lanaudois dans un contexte de mondialisation et de néolibéralisme.

L’idée même de créer un Forum social dans Lanaudière  a été rendue possible par une culture de solidarité constamment renouvelée dans la région. Lanaudière est une région neuve au Québec. On se rappelle la division qui a perduré plusieurs années entre le Nord et le Sud de la région. Les groupes sociaux, les solidarités n’ont pas été épargnées par de telles divisions. Mais la nécessité de s’unir pour mener des luttes communes, comme pour réclamer un investissement équitable en santé du gouvernement par rapport aux autres régions, a brisé cette division. Une grande coalition d’organismes fut ainsi créée dans les années 1990. Puis, à l’occasion du Sommet des peuples de Québec en 2001, un petit groupe d’organismes syndicaux et communautaires s’est réuni pour organiser ce qui allait devenir la plus grande mobilisation dans la région de tous temps. Cette coalition, la coalition lanaudoise sur la mondialisation, fière de ce succès devint permanente et continua de faire de l’éducation populaire particulièrement sur les enjeux de la mondialisation. C’est cette même coalition devenue entre temps Solidarité Lanaudière qui a pris sur elle d’organiser un atelier au premier Forum social québécois de 2007. Cet atelier avait comme thème : est-ce que nous organisons un forum social dans Lanaudière ? Nous connaissons la réponse…..

En route pour un Forum social au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Par Émilie Lachance

 

Des jeunes de la région du Saguenay-Lac-St-Jean se sont inspirés du Forum Social mondial qui a eu  lieu à Porto Alegre en 2005 afin de créer l’année suivante le Forum Social Régional 02. Les objectifs de ce nouveau Collectif de travail étaient de créer une synergie dans la communauté citoyenne pour mettre en valeur les initiatives locales, agir concrètement en faveur de l’établissement d’une vision sociale commune, encourager au Saguenay-Lac-St-Jean un débat de société constructif et mobilisateur, conscientiser la population et la responsabiliser face aux différents enjeux régionaux et, enfin, promouvoir un développement régional humain, durable et équitable. De nombreuses assemblées ont eu lieu pour déterminer les principes du Forum Social Régional 02 (FSR02) ainsi que pour choisir les coordonnateurs des différents comités.

Toute cette énergie a permis l’organisation dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean de deux forums sociaux régionaux ces dernières années. La première édition du FSR02 s’est déroulé les 22, 23 et 24 septembre 2006 au Séminaire Marie-Reine du Clergé situé à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix et a attiré environ 1 350 participants. La seconde édition s’est tenue à Saguenay au cegep de Chicoutimi les 2, 3 et 4 mai 2008 et a rassemblé environ 1000 participants. La prochaine édition se tiendra en septembre 2010. La date exacte et le lieu restent encore à déterminer.

L’influence du processus sur les résultats des forums sociaux locaux : cas de Laval et Lanaudière

Par Émilie Goulet et Julie Robillard

 

À la suite de la première édition du Forum social québécois en 2007, plusieurs forums sociaux régionaux ont été organisés et d’autres sont à venir dans différentes régions du Québec[1]. Ces forums régionaux permettent d’aborder des enjeux locaux et de favoriser une conscientisation des enjeux sociaux à un niveau régional. Malgré des objectifs qui sont généralement similaires, il est possible de se demander s’il y a des différences dans les résultats (sociologie des participants, nombre d’ateliers et chiffre de la participations, implication citoyenne, initiatives et actions retenues…) entre les divers forums sociaux régionaux au Québec et, si oui, à quoi elles sont attribuables. Les cas étudiés dans ce texte sont les forums sociaux régionaux de Laval et de Lanaudière qui ont eu lieu simultanément du 24 au 26 avril 2009. Malgré le fait qu’ils ont eu lieu en même temps dans des régions assez rapprochées, il y a des différences assez importantes entre ceux-ci, notamment en ce qui concerne les initiatives ayant mené à ces forums sociaux, la démarche et les résultats. Nous soutenons que la démarche et le processus ayant mené à ces deux forums régionaux ont influencé les résultats et expliquent en partie les différences entre ceux-ci. Dans un premier temps, nous présentons et comparons les deux évènements. La seconde partie de l’article porte plus précisément sur les différences dans le processus et la démarche de ces deux forums sociaux régionaux. Finalement, la dernière partie traite des résultats  et du lien entre ceux-ci et le processus du forum social régional.