Étiquette : Buen vivir; écologie; developpement; amérique du Sud

Une nouvelle gouvernance pour respecter notre mère la Terre

Par Sippi Flammand, membre de la nation Atikamekw-Nehirowisiw

Voir PDF 

 

Notre Terre vaut mieux que de l’argent, elle sera toujours là. Elle ne périra pas, même dans les flammes d’un feu. Aussi longtemps que le soleil brillera et que l’eau coulera, cette Terre sera ici pour donner vie aux Hommes et aux animaux. Nous ne pouvons vendre la vie des Hommes et des animaux ; c’est pourquoi nous ne pouvons vendre cette Terre. Elle fut placée ici par le Grand Esprit et nous ne pouvons la vendre parce qu’elle ne nous appartient pas. Vous pouvez compter votre argent et le brûler dans le crâne d’un bison, parce que seul le Grand Esprit peut compter les grains de sable et les brins d’herbe de ces plaines. Tout ce que nous avons et que vous pouvez emporter, nous vous le donnerons, mais la Terre, jamais. (Un chef Blackfeet, p. 59).