RSS

La montée du régime communiste en Indochine

Par Anne-Catherine Touchette

Comment la fin de la décolonisation et la déclaration de l’indépendance dans un contexte de la guerre d’Indochine ont-elles influencé l’évolution du régime politique communiste au Vietnam ? Ces évènements ont-ils été tributaires de la montée du communisme au Vietnam suite à la guerre d’Indochine ?

Le territoire Vietnamien est probablement celui qui a été le plus influencé par les pensées politiques dans un contexte de guerre froide et par un monde bipolarisé. La déclaration de l’indépendance du Vietnam a été signée le lendemain de la fin de la Seconde Guerre mondiale, le 2 septembre 1945. Après la signature, le mouvement nationaliste d’obédience s’empare du pouvoir et met en place un régime politique provisoire. Il proclame la République démocratique du Vietnam (CVCE. 2016). Comment expliquer cette poussée du nationalisme, qui a été influencé par le mouvement communiste socialiste de l’URSS ?

1.La Guerre d’Indochine, un territoire de combat entre les puissances de l’après-guerre

Suite à la déclaration de l’indépendance, les autorités françaises déclarent une guerre colonialiste en prétendant l’excuse d’une lutte anticommuniste. Dès le 19 décembre 1946, la guerre d’Indochine est déclarée, c’est une guerre qui durera 8 ans. La guerre d’Indochine deviendra un territoire de combat entre les puissances de l’après-guerre : La France, l’URSS, la Chine et les États-Unis. Le déroulement de cette guerre démontre une installation marquée des différentes puissances. La France s’installe dans les grandes villes et les régions vitales du pays, et elle promet l’indépendance du Vietnam à l’Empereur Bao Dai, non communiste, à condition que le nouvel État garde des liens avec la France par le biais de l’Union française. Le Vietminh contrôle les zones difficiles d’accès, la végétation rend difficiles d’accès les troupes françaises, ce régime reçoit l’appui de Moscou, ainsi qu’un soutien croissant de la Chine.

2. Le Vietnam un territoire conflictuel de Guerre Froide

C’est donc à partir de 1950 que le Vietnam devient un vrai territoire conflictuel de Guerre Froide. Il ne s’agit plus d’une guérilla, mais une guerre engageant des unités armées (Guyon. 2010). Chacun des pays confronte sa vision politique (ou tous les pays confrontent leurs visions politiques). La France veut maintenir son pouvoir colonialiste, alors que les États-Unis espèrent mettre fin à ce maintien du colonialisme à la suite de la Seconde Guerre mondiale. D’autre part, les États-Unis essayent d’imposer un modèle démocratique qui va à l’encontre des pensées communistes sino-soviétiques. Truman déclare en 1947 : « nearly every nation must choose between the alternative ways of life », en insistant sur le caractère démocratique (Gobscha & Ostermann. 2009). L’URSS fut quant à elle le plus grand soutien militaire et économique dans cette guerre. Elle dénonce l’intervention américaine et refuse cette propagande démocratique. L’URSS est assurément la puissance qui a cherché le plus à établir une médiation entre les belligérants, car ces dirigeants craignaient que cette guerre ne dégénère en conflit nucléaire (Gaiduk. 1996). Or, la Chine refuse la position de l’URSS comme médiation et le président Mao condamne, à maintes reprises, la trahison et la recherche d’un compromis au Vietnam de la part de Staline (monde-diplomatique. 1968)

3.La montée du nationalisme vietnamien

Où se situe l’intérêt nationaliste vietnamien dans tout ce conflit de Guerre Froide ? Celui-ci est dissimulé sous les idéologies politiques imposées par les grandes puissances, ainsi que leur soutien et fausse promesse envers le Vietnam. Finalement, le conflit armé prend fin avec les accords de Genève le 21 juillet 1954 et l’empereur Bao Dai doit abdiquer. Ces accords sont signés par l’URSS, la Chine et le Royaume-Uni. Seuls les États-Unis garderont leurs troupes de 1955 à 1975 pour se battre contre la puissance communiste et ne signeront pas les accords de Genève de 1954. Hô Chi Minh signe un accord qui prévoit la reconnaissance du Vietnam comme État libre. Le Vietnam se voit donc divisé en deux parties : tandis que le nord du Vietnam passe sous le contrôle communiste du leader Hô Chi Minh, une dictature nationaliste s’installe au Sud (CVCE. 2016). Ainsi, ce territoire n’est sans doute qu’un régime politique construit de toute pièce par l’influence des super puissances sur le territoire. Ainsi, la décolonisation et la déclaration de l’indépendance en 1945 ont donné suite à des conflits armés sur le territoire Vietnamien entre les superpuissances d’après-guerre. Cela a engendré la montée du communisme au Vietnam, soutenu par l’URSS. Le territoire Vietnamien est donc devenu un territoire de combat de guerre froide, de ce fait, les nationalistes vietnamiens se sont retrouvés à choisir entre un système démocratique de l’ouest ou bien un système communiste de l’est. Les nationalistes vietnamiens en réponse à une récente indépendance se sont alors reposés sur l’appui du système communiste sino-soviétique. Encore aujourd’hui un régime communiste reste tenace au Vietnam. La situation aurait-elle été différente si les puissances de l’après-guerre s’étaient écartées de ce conflit entre la France et le mouvement nationaliste vietnamien ?

Bibliographie

Gaiduk Ilya. 1996. The Soviet Union and the Vietnam War. Maryland: Rowman & Littlefield.

Gobscha E. Christopher et Ostermann Chistian, dir. 2009. Connecting Histories : Decolonization and the Cold War in Southeast Asia, 1945-1962. Washington : Woodrow Wilson Center Press.

Guyon de Chemilly. 2010. Asie du Sud-Est, la Décolonisation Britannique et Français. Paris :   L’Harmattan.

Le conflit entre l’URSS et la Chine a profondément influencé l’attitude des deux grands pays communistes. 1968. http://www.monde-diplomatique.fr/1968/05/FAY/28358 (page consultée le 13 mai 207)

 La décolonisation en Asie. 2017. En ligne. http://www.cvce.eu/education/unit-content/-/unit/dd10d6bf-e14d-40b5-9ee6-37f978c87a01/185a58dc-2a7e-43d3-bf54-8e4a25a9964f (page consultée le 8 mai 2017)

La décolonisation de l’Indochine Française. 2017. http://www.cvce.eu/education/unit-content/-/unit/dd10d6bf-e14d-40b5-9ee6-37f978c87a01/5bcbdcc4-0405-4034-90c0-e21875b5c356 (page consultée le 13 mais 2017)


Comments are closed.